Résultat pour la recherche 'terre jpg'

Accueil

Bienvenue dans le Trièves !

Web site translated in Englishte r

La petite grange

http://www.dailymotion.com/video/xapbfp

Video with English translation. To get it, start the video then click « Subtitles » on top of the video then « EN » in the middle.

Vue du ciel

Image de prévisualisation YouTube

La nouvelle terre…

Image de prévisualisation YouTube

Vue du ciel…

Le Trièves l’été

Image de prévisualisation YouTube

Le Trièves l’hiver

Image de prévisualisation YouTube

La propriétaire vous parle du centre Terre vivante

Image de prévisualisation YouTube

—————–

Vos vacances à Mens, capitale du Trièves, une région magique de moyenne montagne située entre le Vercors, le  Dévoluy et les Ecrins.

Ce gite de 50 m2 a été fait dans une ancienne grange entiérement renovée en 2007. Il offre à ses hôtes une location de qualité pour un accueil de 4 à 5 personnes.

Nous serons heureux de vous recevoir dans cet écrin de verdure où vous trouverez confort, détente et convivialité. Le gite est situé à la sortie de Mens, à 1 km du centre bourg, en bordure de la départementale 66,voir => Notre gite: localisation .

Nous parlons français, anglais, ainsi qu’un peu allemand, flamand et italien pour madame, espagnol et russe pour monsieur.

Vous trouverez également sur ce site de nombreux articles et vidéos sur les activités possibles en Trièves et Matheysine (dans la rubrique catégorie) ainsi que d’innombrables liens sur le même théme.

Enfin l’office du tourisme de Mens vous donnera toutes les informations necessaires:

Tél: 04 76 34 84 25  Mail: http://www.trieves-tourisme.fr/

N’hésitez pas à nous contacter !

sudbiaissmall1.jpg

The ideal base for your vacation in Mens, capital of the Trièves, a region of Magic Mountains located between the Vercors, the Dévoluy and the Ecrins. This cottage of 50m2 (530 SqFt) was converted and fully renovated from an old barn in 2007. It offers guests a quality location for up to 5 people. 

We will be happy to receive you in this green oasis where you will find comfort, relaxation and conviviality. The cottage is located at the exit of Mens, 1 km from the town center, on the D66, see => Our cottage location.

We speak French, English and a little German, plus Flemish and Italian in my wife’s case, and Spanish and Russian in mine.

You will find in the cottage numerous brochures and some videos detailing activities available in the Trièves & Matheysine regions. Additionally, the Tourist Office in Mens can give you all necessary information :
Tel: 04 76 34 84 25 (from the UK: 00 33 4 76 34 84 25)

Email: http://www.trieves-tourisme.fr/ Feel free to contact us!

 

neigesmall.jpg

Nous acceptons également les Chèques-Vacances

We also accept payment by Chèques-Vacances

Les vacances du bonheur selon Google earth

Cliquez sur les images pour les agrandir / Click to enlarge

terre.jpg

La terre / Earth

france.jpg

La France

trieves2.jpg

Le Trièves

mens.jpg

Mens

lapetitegrange.jpg

La petite grange

Le biau panier du Trièves

 

Page d’accueil: Le gite CléVacances de Mens en Trièves

biaupanier.jpg

Le Biau Panier, c’est qui ?

Une dizaine de producteurs bio, pour la plupart du Trièves, dans le Sud-Isère, se sont regroupés en association, le Biau Panier, pour proposer leurs produits, sous forme de paniers.

Quels sont les produits proposés ?

Plus d’une centaine, selon la saison : légumes de saison, fruits, pain (1 kg et 500 g), farine (blé, seigle…), œufs, fromages de chèvre, confitures, nectars, sirops, viande (agneau, veau, bœuf, poulets).

Qui sont les producteurs ?

Anahid et Rémy BACHER

 bacher2.jpg

L’Estancou, Merdoussane
38710 MENS
Tél. : 04 76 34 67 37

Sous label bio depuis 1999. Légumes de saison, et au printemps plants de légumes, de fleurs annuelles et vivaces. Ils ont également un petit élevage de poules pondeuses Sussex.

Brigitte et Jean-Luc GROS

 brigittegros.jpg

 38710 PREBOIS Tél. : 04 76 34 66 39

Oeufs de poules, en libre parcours. Charcuterie fermière traditionnelle (AB prévu pour la charcuterie aout 2008 ).
Leur restaurant  » LA TOUR FEUILLANS » propose une cuisine de terroir fraiche et inventive à partir de produits bio du Trièves.

David MEDINGER

thcadre20sauvage.jpg

Les trois cols
38930 LE MONESTIER DU PERCY
Tél. : 06.80.44.63.91

Apiculteur, il déplace les ruches de fleurs en fleurs en suivant les rythmes de floraison.

Gérard CHEVALLY

thchevally3.jpg

Les Plantas
38710 MENS
Tél. : 04 76 34 67 13

En bio depuis 1996 à Mens, Gérard Chevally cultive des céréales, transforme son blé en farine, propose de l’huile de chanvre et élève des veaux sous la mère.

Jean-Marc TATIN

thbpjeanmarc20tatin320800x600.jpg 

Ferme du Pré de Sauge
38930 LE PERCY
Tél. : 04 76 34 45 67 

Jean-Marc Tatin, installé au Percy sur une ferme en polycultures élève des vaches charolaises ; les bœufs et génisses sont menés en alpage, et tués à partir de 3 ans d’âge.

Marie et Christophe BARRET

thbpmarie20et20christophe20baret320800x600.jpg 

La Chèvrerie du Trièves La Combe d’Andrieux
38710 CORNILLON EN TRIEVES
Tél. : 04.76.34.95.83  

Installés à Cornillon en Trièves depuis 2001,ils possèdent 50 chèvres nourries quasi exclusivement avec des aliments produits sur l’exploitation. Ils produisent bûches, ronds et faisselles et aussi de l’huile de chanvre du Trièves depuis cette année.

Patrick et Bernadette

thbpbernadette20kopacz20et20patrick20gatelier20800x600.jpg  

Gîte les Ombelles
Hameau de Avers
38930 LALLEY
Tél. : 04 76 34 74 71 

Patrick Gâtelier et Bernadette Kopacz ont fait d’une ancienne ferme triévoise un Gîte de Séjour, « Les Ombelles » qui est un lieu d’échanges, autour de la Table d’Hôtes, comme à travers des rencontres internationales à thèmes.

PERRIER Jean-Louis

thdsc02668.jpg  

Le Village 38930 Lalley  Tél. : 0476347470

Philippe BILOCQ

thphilippe20bilocq20320800x600.jpg

Ferme St André
Gandières
05110 La SAULCE
Tél. : 04 92 54 73 12 

Philippe Bilocq  a démarré en 1992 en agriculture biologique. Sa ferme se situe dans les Alpes du sud, au pied du massif de Cëuze, à 600 m d’altitude. 7 ha de vergers dont 5.5 ha de pommiers et 1.5 ha de poiriers et cognassiers, 1.8 ha de vignes. Transformation d’une partie des fruits en jus, nectar, pétillant, cidre, vin blanc chardonnay, vin rouge,puree,confiture et gelée.

Thérèse et Xavier MORIN

thbpxavier20morin120800x600.jpg

Ferme de Casseyre
38930 MONESTIER DU PERCY
Tél. : 04 76 34 43 59 

Ils sont installés à Monestier du Percy, où ils cultivent principalement du blé. En bio depuis 1998, ils se sont équipés d’une boulangerie (bluterie, moulin à farine, pétrin…) dans laquelle ils produisent leur pain, cuit dans un four à bois. C’est ce pain que vous découvrez chaque semaine dans vos paniers.

Valérie POULATet Jean-Louis PERRIER

th603.jpg

 Le Village
38930 LALLEY
Tél. : 04 76 34 74 70

Ils sont installés à Lalley. Ils récoltent et transforment en confitures, sirops et coulis les petits fruits (framboises, cassis, groseilles et mûres) cultivés sur la ferme. Il font également du foin , des céréales et du chanvre qu’ils transforment en huile, en biscuit ou en condiment et élèvent des brebis pour la vente d’agneaux.

Vincent LERAS

thbpvincent20leras220800x600.jpg  

Les trois Cols
38930 MONESTIER DU PERCY
Tél. : 04 76 34 46 62
 

Vincent Leras est installé depuis janvier 2004 à Monestier du Percy. Il produit des  pommes de terre etlégumes de saison sur 1 hectare et dispose d’une serre pour allonger les saisons.  Les produits bénéficient du label AB.

Commander, comment ça marche ?

Pour commander, rien de plus simple :
Vous choisissez sur le catalogue les produits désirés, mis à jour chaque semaine.
Commande d’un montant minimum de 10 €
Puis un coup de téléphone (06 31 87 52 76) ou mieux, directement sur le site http://www.biaupanier.com/ , avant lundi 13h00;

Quand et comment je suis livré ?

Les livraisons ont lieu en différents points du Trièves, le mercredi après-midi :

  • à Monestier de Clermont , au Granjou , de 16h00 à 18h00
  • chez l’un des producteurs proche de chez vous (sur les cantons de mens et de Clelles), à partir de 18h00.

 

Comment est ce que je paie ?

Au moment de la livraison, par chèque ou en espèces.

Est-ce que je dois m’abonner ?

Non, vous commandez à votre convenance, semaine après semaine. Vous pouvez vous interrompre et reprendre plus tard ;

Comment commander de la viande ?

Plusieurs producteurs proposent des colis de viande de boeuf ou de veau (environ 8 kg), et de l’agneau (entier ou par moitié). Disponibilité en fonction des dates d’abattage :

  • le producteur l’annonce quelques semaines à l’avance ;
  • vous passez commande ;
  • il se met directement en relation avec vous pour la livraison

Un seul regret ?

Certains produits sont encore indisponibles (banane, mangue, noix de coco…)

Retour page d’accueil: Le gite CléVacances de Mens en Trièves

Pour batir autrement

Page d’accueil: Le gite CléVacances de Mens en Trièves

constructionecolosmall.jpg

Vers un pôle triévois de développement et formation à la construction écologique, une action-vitrine de l’Agenda 21 du Trièves

La lutte contre le réchauffement climatique passe par la baisse de notre consommation d’énergie. Et comme l’énergie va devenir de plus en plus chère, c’est même une double nécessité ! Or, le secteur du bâtiment représente 46 % de la consommation d’énergie en France. Il est donc urgent de construire des maisons qui ont besoin de 4 fois moins de chauffage. C’est possible : en Autriche, en Suisse, en Allemagne, cela se fait couramment. Nous devons aussi être prêts à améliorer l’isolation et les moyens de chauffage des logements existants. Les maisons de demain seront plus respectueuses de notre environnement et de notre bien-être (attention par exemple à la qualité de l’air que nous respirons à l’intérieur).

Pour tout cela, il faut des artisans informés et formés à cette exigence d’économie, qui sachent aussi mettre en œuvre les matériaux et techniques adéquats.

Lors de la préparation de l’Agenda 21 du Trièves (programme d’actions pour le 21ème siècle) est donc née l’idée de créer un centre de formation à l’habitat écologique.

Ainsi, ce projet contribuera au développement économique du Trièves de demain, en lien notamment avec la zone bois de St Michel-les-Portes, qui permettra à terme l’utilisation du bois local dans la construction (rappelons que le bois stocke du CO2, que l’exploitation de la forêt crée de l’emploi et contribue à la préservation des paysages et des écosystèmes…).

Mais ce projet contribuera aussi au développement du tourisme, à celui des transports en commun, à la valorisation des produits agricoles (le chanvre, bien sûr, en lien avec la création de l’unité de défibrage voulue par l’APCI, mais aussi la paille…). Bref, il contribuera à créer de l’emploi pour les jeunes, et pas seulement pour ceux qui souhaitent s’installer comme artisans…

La difficulté à se loger chez nous est un obstacle à la création d’activités : le projet a aussi pour but de favoriser l’accès de tous à un logement de qualité, économe et économique.

Pour lever les freins au développement de la construction/rénovation écologique dans le Trièves, mais aussi contribuer à les lever dans toute la France ! le projet prévoit différents types d’actions : bien sûr fournir des formations, mais aussi permettre aux artisans locaux qui le souhaitent de travailler en réseau, développer une expertise de ces nouvelles techniques, animer un centre de ressources, sensibiliser les élus, et appuyer les communes demandeuses dans le montage d’opérations témoins, par exemple la réalisation d’écovillages.

Il s’agit maintenant de voir à quelles conditions un tel centre est possible : c’est le travail de l’association Pour bâtir autrement, qui regroupe des artisans, des élus, des architectes… et des citoyens, ainsi que des personnes morales comme Terre vivante, le SAT, le Comité d’expansion, l’Université rurale montagnarde, l’APCI…

Cette association s’est donné pour objectif de réaliser une étude de préfiguration du projet : quels besoins ? pour qui ? avec qui ? où ? comment ? quand ? etc…

Mais, dès cette année, les actions concrètes commencent :

1. Un réseau de professionnels du bâtiment se constitue, qui propose :

  • de se retrouver tous les derniers vendredis du mois à 17h30 au Café des Sports à Mens, pour échanger sur ces nouvelles pratiques

  • de visiter des chantiers de constructions et rénovations écologiques tout au long de l’année

  • une visite commentée de maisons écologiques en septembre

2. Des journées de formation sont prévues, pour les artisans et pour les autoconstructeurs :

  • « Economie de la construction écologique » pour les artisans, vendredi 16 novembre

  • « Diagnostic et méthodologie pour l’ancien » pour tous publics, à l’automne

  • « Bois qualifié, bois certifié, normes… » pour les professionnels, cet hiver

3. Des actions de sensibilisation seront aussi menées, pour tous publics : visite de maisons écologiques, conférences.

Pour vous inscrire aux journées de formation, pour nous rejoindre ou tout simplement pour en savoir plus, vous pouvez nous téléphoner au 04 76 34 21 24, ou nous écrire à pourbatirautrement@orange.fr

Retour page d’accueil: Le gite CléVacances de Mens en Trièves

Trièves compostage

Page d’accueil: Le gite CléVacances de Mens en Trièves

img2671small.jpg

Article Nouvelles du Pays Septembre 2007

Conserver ses déchets de jardin, séparer ses déchets de cuisine pour les composter ne paraît pas si difficile. Et pourtant nombreux sont encore les personnes qui préférent les livrer à la déchetterie ou les mélanger aux autres déchets pour qu’ils soient livrés à une usine d’incinération. Ce que l’on croit souvent un geste de facilité, n’est en fait qu’une mauvaise habitude, un oubli des pratiques du passé.  Aller à la déchetterie prend du temps,  nécessite de respecter des horaires d’ouverture ! De plus ces prises en charge par les collectivités a un coût : financier : pour les déchets verts livrés à la déchetterie, 60 € la tonne, pour les déchets incinérés près de 200 € la tonne, sans oublier un coût écologique lié aux transports et à la mécanisation des systèmes de traitement utilisé.

Alors, quelles solutions ?

Pour les personnes disposant d’un bout de jardin, rien de plus facile que d’entreposer  les déchets fermentescibles dans un coin du jardin, en tas ou dans un composteur. A la cuisine, un récipient avec ou sans couvercle permettra de collecter les déchets de préparation des repas. Essayer pour voir ! Vous serez surpris par les quantités que cela représente et la réduction du volume et du poids de votre sac poubelle. Une seule règle : vider régulièrement tous les 3 – 4 jours votre récipient pour éviter que les déchets deviennent collants et puants.

Pour les personnes qui ne disposent pas de jardin, vous pouvez toujours solliciter un voisin composteur ou agriculteur, le poulailler du voisin, … ou vous organiser avec des voisins pour créer un site de compostage semi-collectif sur une parcelle prêtée, quelques m2 suffisent, même pour 10 ou 20 familles. Trièves Compostage est là pour vous aider dans cette démarche. N’hésiter pas à nous contacter. A titre d’exemple un nouveau compost de quartier verra le jour à Mens en septembre dans le quartier de Pré Colombon, à côté du point de collecte sélective.

Produire un compost de qualité, de structure grumeleuse, brun foncé noir, à l’odeur d’un terreau forestier vous permettra d’économiser quelques dizaines d’euros par année sur l’achat de fumier composté ou de terreau. Pour y arriver  la connaissance et la pratique de quelques règles de base s’imposent. Un compost de qualité produit en milieu aérobe (oxygéné) ne pue pas et protége vos plantes contre les maladies. Pour vous aider dans vos pratiques, Trièves Compostage financé par les Communautés de Communes de Mens et de Monestier vous propose encore 12  ateliers gratuits cet automne dans le jardin d’une famille de votre village : règles de base, gestion des espaces, réponses aux questions, témoignages et démonstation de broyage. Simple, pragmatique et convivial ! Le tout en 1 h 30.

compost1small.jpg

Pour les personnes qui souhaitent en savoir un peu plus sur les techniques de compostage, les Communauté de communes de Mens et de Monestier offre cet été en juin et septembre un atelier autour du tas de compost d’un habitant de votre village. Règles de base, gestion des espaces, réponses aux questions, témoignages et démonstration de broyage. La formation est assurée par Trièves Compostage soit un soir dans la semaine à 19 h 45, soit le samedi à 10 h 30 et 14 h.

compost2small.jpg

Les régles de base:

1-Il faut mélanger en couche fine

-les déchets fins, humides, compactants, source d’azote

-les déchets grossiers, sec, structurants, riche en carbone

2- Il faut trouver le bon niveau d’humidité. les déchets trop secs ne se décomposent pas et les déchets trop humides entrent en putréfaction, collent et dégagent des odeurs désagréables.

 3-Mélanger régulièrement les couches constituées et brasser tout votre tas, au moins 1 à 2 fois par année en prenant garde de bien mélanger les zones sèches et les zones humides.

Un petit plus pour cet hiver, les agrumes se décomposent sans difficulté dès qu’elles s’humidifient au contact de  déchets plus humides.

compost3small.jpg

La réunion se termine par une démonstration de broyage: réduction de volume impressionnante

Attention tes doigts Christian !

St-Sébastien, Mercredi 3 octobre 18h15,
chez Marie Chenevier,au village,  bâtiment de l’ONF.

Contact : Trièves Compostage, Place de la halle, 38 710-Mens

Tél: 04 76 34 74 85,

Mail: trieves-compostage@hotmail.com

Site: http://trieves-compostage.com/

Retour page d’accueil: Le gite CléVacances de Mens en Trièves




Malété juillet 2008 |
C H I C A G O |
A la découverte de Taïwan... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un Semestre à Beijing
| Les vacances aux US
| Voyage au bout du monde