Pour batir autrement

Page d’accueil: Le gite CléVacances de Mens en Trièves

constructionecolosmall.jpg

Vers un pôle triévois de développement et formation à la construction écologique, une action-vitrine de l’Agenda 21 du Trièves

La lutte contre le réchauffement climatique passe par la baisse de notre consommation d’énergie. Et comme l’énergie va devenir de plus en plus chère, c’est même une double nécessité ! Or, le secteur du bâtiment représente 46 % de la consommation d’énergie en France. Il est donc urgent de construire des maisons qui ont besoin de 4 fois moins de chauffage. C’est possible : en Autriche, en Suisse, en Allemagne, cela se fait couramment. Nous devons aussi être prêts à améliorer l’isolation et les moyens de chauffage des logements existants. Les maisons de demain seront plus respectueuses de notre environnement et de notre bien-être (attention par exemple à la qualité de l’air que nous respirons à l’intérieur).

Pour tout cela, il faut des artisans informés et formés à cette exigence d’économie, qui sachent aussi mettre en œuvre les matériaux et techniques adéquats.

Lors de la préparation de l’Agenda 21 du Trièves (programme d’actions pour le 21ème siècle) est donc née l’idée de créer un centre de formation à l’habitat écologique.

Ainsi, ce projet contribuera au développement économique du Trièves de demain, en lien notamment avec la zone bois de St Michel-les-Portes, qui permettra à terme l’utilisation du bois local dans la construction (rappelons que le bois stocke du CO2, que l’exploitation de la forêt crée de l’emploi et contribue à la préservation des paysages et des écosystèmes…).

Mais ce projet contribuera aussi au développement du tourisme, à celui des transports en commun, à la valorisation des produits agricoles (le chanvre, bien sûr, en lien avec la création de l’unité de défibrage voulue par l’APCI, mais aussi la paille…). Bref, il contribuera à créer de l’emploi pour les jeunes, et pas seulement pour ceux qui souhaitent s’installer comme artisans…

La difficulté à se loger chez nous est un obstacle à la création d’activités : le projet a aussi pour but de favoriser l’accès de tous à un logement de qualité, économe et économique.

Pour lever les freins au développement de la construction/rénovation écologique dans le Trièves, mais aussi contribuer à les lever dans toute la France ! le projet prévoit différents types d’actions : bien sûr fournir des formations, mais aussi permettre aux artisans locaux qui le souhaitent de travailler en réseau, développer une expertise de ces nouvelles techniques, animer un centre de ressources, sensibiliser les élus, et appuyer les communes demandeuses dans le montage d’opérations témoins, par exemple la réalisation d’écovillages.

Il s’agit maintenant de voir à quelles conditions un tel centre est possible : c’est le travail de l’association Pour bâtir autrement, qui regroupe des artisans, des élus, des architectes… et des citoyens, ainsi que des personnes morales comme Terre vivante, le SAT, le Comité d’expansion, l’Université rurale montagnarde, l’APCI…

Cette association s’est donné pour objectif de réaliser une étude de préfiguration du projet : quels besoins ? pour qui ? avec qui ? où ? comment ? quand ? etc…

Mais, dès cette année, les actions concrètes commencent :

1. Un réseau de professionnels du bâtiment se constitue, qui propose :

  • de se retrouver tous les derniers vendredis du mois à 17h30 au Café des Sports à Mens, pour échanger sur ces nouvelles pratiques

  • de visiter des chantiers de constructions et rénovations écologiques tout au long de l’année

  • une visite commentée de maisons écologiques en septembre

2. Des journées de formation sont prévues, pour les artisans et pour les autoconstructeurs :

  • « Economie de la construction écologique » pour les artisans, vendredi 16 novembre

  • « Diagnostic et méthodologie pour l’ancien » pour tous publics, à l’automne

  • « Bois qualifié, bois certifié, normes… » pour les professionnels, cet hiver

3. Des actions de sensibilisation seront aussi menées, pour tous publics : visite de maisons écologiques, conférences.

Pour vous inscrire aux journées de formation, pour nous rejoindre ou tout simplement pour en savoir plus, vous pouvez nous téléphoner au 04 76 34 21 24, ou nous écrire à pourbatirautrement@orange.fr

Retour page d’accueil: Le gite CléVacances de Mens en Trièves

0 Réponses à “Pour batir autrement”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Malété juillet 2008 |
C H I C A G O |
A la découverte de Taïwan... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un Semestre à Beijing
| Les vacances aux US
| Voyage au bout du monde